Lourdes : Communiqué de Presse des Syndicats hôteliers à propos de la réévaluation de la Taxe de séjour

Lourdes : Communiqué de Presse des Syndicats hôteliers à propos de la réévaluation de la Taxe de séjour

  • Post Author:
  • Post Category:Lourdes

 » Le Conseil Municipal de la ville de Lourdes a voté ce vendredi 21 Septembre une augmentation de la taxe de séjour pour 2019 au motif de l’incapacité financière de la Ville de Lourdes de construire son Budget prévisionnel pour 2019. Cette décision unilatérale n’a fait l’objet d’aucune concertation et nos 2 organisations professionnelles sont mises devant le fait accompli et y sont très vivement opposées. Après les multiples péripéties et rebondissements liés à la problématique du « Pont Peyramale actuel », il faut rappeler que la dernière augmentation de la taxe de séjour réclamée par la ville pour 2018 avait été motivée par son incapacité à financer et à trouver une alternative urgente à l’inacceptable situation actuelle. A cette occasion et en échange la ville s’était officiellement engagée pour le printemps 2018 à résoudre cette situation tout en nous garantissant que la taxe de séjour serait figée jusqu’aux élections municipales. Force est de constater un non-respect des engagements pris, une situation toujours figée pour le Pont Peyramale et aucune assurance de délai de réalisation. Nous dénonçons ainsi les affectations de la Taxe de séjour à des fins qui sont loin de servir suffisamment les besoins de Promotion et de Développement touristiques alors que l’enjeu aujourd’hui est d’affecter tous les moyens nécessaires à leur relance urgente et prioritaire au service de l’Economie en crise majeure de toute la Ville de Lourdes.

Lourdes le 22 septembre 2018

Les bureaux

du Club des Hôtels de Lourdes

de l’UMIH 65