Fin de la première tranche des travaux de la sécurisation des Gorges de Luz et lancement de la 2ème tranche

Fin de la première tranche des travaux de la sécurisation des Gorges de Luz et lancement de la 2ème tranche

Ce lundi 8 octobre à 10h, à la Préfecture, Mme la Préfète Béatrice Lagarde, entourée de la Vice-présidente du Conseil départemental Chantal Robin-Rodrigo et du Colonel Thierry Etienne commandant le groupement de Gendarmerie des Hautes-Pyrénées, a tenu un point presse sur les travaux de sécurisation des Gorges de Luz.

La première phase des travaux est terminée et la deuxième phase va reprendre entre le 15 octobre et le 21 décembre 2018.

Les premiers travaux de sécurisation ont été effectués en 2016 et 2017. Ces travaux de sécurisation ont consisté en des confortements, des purges, des mises en place de barrières grillagées, des écrans de filets pare-blocs, la réparation de casquettes de protection.

La deuxième  phase des travaux va se concentrer sur des secteurs à risques élevés ou très élevés, tous localisés au droit du tunnel d’Arriou Cluc qui sera réutilisé. Pour cette deuxième phase c’est l’Etat qui prendra en charge le financement d’un million d’euros.

Le Conseil départemental et Etat ont cheminé ensemble sur ce dossier. Les sommes engagées pour ces travaux sont déjà de 3 millions d’euros. Les clés de répartition financière ont été fixées : 40% pour l’Etat, 40% pour le Conseil départemental et 20% pour les collectivités concernées par le périmètre. A ceci il faut ajouter pour l’Etat l’emploi des forces de Gendarmerie dont l’objectif fixé est de maintenir la fluidité de l’axe avec l’obligation de dédier un dispositif pour ces travaux et pour le Conseil départemental l’emploi des Agents du Département.

Le Conseil départemental ayant procédé au réaménagement du tunnel d’Arriou-Cluc, il pourra être utilisé sans problème. La période d’ouverture du tunnel, pendant laquelle il sera fait un alternat pour l’utilisation de ce tunnel, se limite à 6 semaines, comprise entre le 22 octobre et le 30 novembre. Il y aura donc deux types de périodes, la première du 1er au 21 octobre, la seconde du 1er décembre au 21 décembre où la route restera ouverte à la circulation avec si besoin est une gestion d’alternat manuel, donc rien d’exceptionnel pour les habitants de la vallée. La période du 22 octobre au 30 novembre, la route sera fermée, et la circulation se fera par le tunnel avec des horaires déterminés : 6h30-22h30 y compris le weekend. La gestion de l’alternat sera assumée par le conseil départemental.

Mme Béatrice LAGARDE, Préfète des Hautes-Pyrénées

A noter que pour le tunnel, des travaux de mise en sécurité ont été à  réalisés sous le contrôle de RTM. Reste à finaliser des travaux pour plaquer un grillage sur l’intérieur du tunnel et la mise en place par le Conseil départemental de la signalisation et de la protection du tunnel. Durant toute la phase de travaux, des visites de contrôle sur le tunnel seront effectuées par RTM, le Conseil départemental et le SDIS.

Mme Chantal ROBIN-RODRIGO Vice-présidente du Conseil départemental

Mme la préfète fait part de sa préoccupation de la sécurité et de la prévention des risques et présente la carte des études et identification des zones à risque.

Le Colonel Thierry Étienne, commandant le Groupement de Gendarmerie des Hautes- Pyrénées