Lourdes : les écrans sont-ils un risque ?
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Lourdes : les écrans sont-ils un risque ?

  • Post Author:
  • Post Category:Lourdes

Ce mercredi 28 novembre de 10h à 12h et de 13h30 à 17h, à l’Espace Jean Zay, 8 impasse des Tilleuls, a eu lieu une Journée d’information et de prévention sur l’usage des écrans, intitulée «Les écrans, parlons-en».

L’espace municipal Vie citoyenne Jeunesse a voulu ainsi informer et sensibiliser enfants, jeunes et parents à ce sujet car smartphones, tablettes, ordinateurs, télévision, font partie de notre quotidien.

Pour cela a été proposé une série d’ateliers interactifs et de conférences sur le rapport aux écrans.

Le matin, deux personnes de la Maison départementale de la solidarité(MDS) ainsi qu’une personne du RAM (Relais des Assistantes Maternelles) étaient présentes pour évoquer et conseiller les parents dans l’approche à adopter vis-à-vis des enfants de 0 à 6 ans.

Un peu plus tard dans l’après-midi, Florent Lafabrie, Directeur de l’Atelier Canopé (réseau de création et d’accompagnement pédagogiques) des Hautes-Pyrénées, est intervenu auprès de jeunes adolescents. L’objectif était de les sensibiliser aux différents risques liés à l’utilisation des réseaux sociaux à travers les problèmes des «fakes news» et du cyber harcèlement. Certains se surinvestissent dans les réseaux sociaux avec une exposition de soi non maîtrisée, harcèlement ou comportements dépressifs.

Finalement tous les intervenants ont sensibilisé petits et grands aux potentiels dangers des écrans pour la santé (ondes, problèmes de vue, sommeil, voire obésité), les troubles de l’apprentissage (du plus jeune âge jusqu’à l’adolescence, cette fascination pour les écrans peut déboucher sur des utilisations excessives. Du temps qui ne sera pas consacré à d’autres activités essentielles, nuisant ainsi au développement moteur, cognitif, psychique), le lien social, le rapport à la réalité et à l’information .

Plus encore certains jeunes sont accros aux écrans. De nombreux parents peinent ainsi à trouver une réponse face à l’intrusion des écrans dans les relations, en particulier au sein du cercle familial. Vidéo en streaming, réseaux sociaux, jeux vidéos ont ainsi tendance à s’imposer dans le quotidien. Les difficultés peuvent être associées à une utilisation excessive, cette fameuse « addiction » au smartphone dont souffriraient la plupart des ados. 

Si bien que nombreux sont ceux jeunes ou adultes qui ont même peur de se séparer de leur téléphone portable.

Mr Florent Lafabrie, Directeur de l’Atelier Canopé

Pour en savoir plus ICI