Lourdes : « Le Jardin du recueillement », un havre de paix au cœur du Sanctuaire

Lourdes : « Le Jardin du recueillement », un havre de paix au cœur du Sanctuaire

  • Post Author:
  • Post Category:Lourdes

Ce mercredi 27 mars à 11h, au Sanctuaire, le Père André Cabes Recteur du Sanctuaire et Sébastien Maysounave Responsable du pôle Travaux, Mathias Terrier Directeur du pôle Communication du diocèse de Tarbes et Lourdes et du Sanctuaire ont évoqué lors d’une Conférence de presse les aménagements réalisés au cours de cet hiver dans l’ensemble du domaine.

Ils ont d’abord proposé une visite du « Jardin du recueillement », dont les travaux sont actuellement en cours, en face de la Grotte et qui seront terminés pour ce début de Saison 2019, comme annoncé, il y a quelques mois, à l’occasion des Journées de Lourdes, par le Directeur général du Sanctuaire Guillaume de Vulpian

« Le Jardin du recueillement » est un nouvel espace de 1.000 m2 et de 100 places assises, situé sur la rive droite du Gave, face à la Grotte.

Imaginé par l’agence d’architectes Inca, il s’inscrit dans le projet « Grotte Cœur de Lourdes », initié en 2014.

C’est un lieu calme, dans un écrin de verdure, où le pèlerin goûtera sérénité et recueillement.

Les autres travaux effectués ou en en cours sont :

  • Compte-tenu de sa très forte sensibilité au risque terroriste, un dispositif de sécurisation renforcée à l’occasion de certains pèlerinages a été mis en place dès 2016.  Le travail engagé a été poursuivi en étroite collaboration avec les services de l’État et les forces de sécurité intérieure dans le cadre de groupes de travail pilotés par les Sous-préfètes d’Argelès-Gazost et de Bagnères de Bigorre. Ce travail de co-production de sécurité a abouti pour le site du Sanctuaire de Lourdes a conduit à la réalisation d’un audit de sûreté dénommé « Pour la sérénité des pèlerins » comprenant 3 axes de renforcement des installations de sûreté à savoir :
    – le renforcement des portails d’entrée sur le site (14 portails sécurisés et/ou automatisés), des clôtures et l’installation de bornes anti-intrusions rétractables positionnées au niveau des accès stratégiques (porte Saint-Joseph, Saint-Michel et la prairie),
    – le renforcement du système des contrôles d’accès (9 bâtiments sous contrôle d’accès)
    – le renforcement de la vidéo-protection sur les zones de rassemblement des pèlerins.
  • à l’élaboration d’un SOSISESP (schéma d’organisation de la sécurité incendie, de la sûreté et du secours aux personnes) équivalent à un document unique en matière de sécurité incendie remis au préfet en novembre 2018.
  • Mais aussi :

 Hôtellerie du Sanctuaire : travaux de rénovation et de rafraîchissement.

 Travaux d’amélioration : pour l’accessibilité des lieux aux personnes porteuses d’un handicap.

 Entretien et valorisation du chemin de Bernadette menant à Bartrès.

Le prochain grand chantier sera celui du Clocher de la Basilique Supérieure.