Lourdes : « Les coups de cœur de Karine »

Lourdes : « Les coups de cœur de Karine »

  • Post Author:
  • Post Category:Lourdes

La rubrique des « coups de cœur Karine » est une rencontre hebdomadaire sur le site de Lourdes Actu, proposée par la Médiathèque avec Karine Aristin Chargée de la culture.

Cette semaine elle vous propose « ÉCORCES DE SANG  » de Tana French

ÉCORCES DE SANG

L’auteur : Tana French. Née en 1973. A la fois actrice, et auteure de polars. Elle en est à la parution de son huitième roman, et a déjà, à son actif, sept prix et distinctions littéraires.

Le roman présenté, ici, « Écorces de sang » est, à sa sortie en 2008, paru sous le titre : « La mort dans les bois ».

C’est le premier roman de Tana French. Cet ouvrage a reçu quatre prix, à savoir le prix Edgar Allan Poe, Macavity, Anthony et Barry, tous quatre pour le meilleur premier roman.

L’histoire :

Un soir de l’été 1984, trois enfants, tous issus d’un même quartier de Knocknaree, petite ville proche de Dublin, ne rentrent pas à la maison.

Pourtant, ils ont été vus, jouant dans la rue, puis près du grand bois qui jouxtent les maisons, et ce, durant toute la journée.

Mais à l’heure de rentrer le soir, à 18 heures 30, personne n’est là. Bien entendu, les recherches commencent le soir même. Un seul enfant sera retrouvé, le petit Adam Ryan. Ses baskets et ses chaussettes sont maculées de sang, mais vu la quantité, et bien qu’appartenant à son groupe sanguin, ce n’est certainement pas le sien, l’enfant ne présentant que quelques écorchures.

Du point de vue psychologique, le petit garçon est littéralement choqué, au point de ne se souvenir de strictement rien concernant les événements. Il reste, d’ailleurs, durant 15 jours, en état de quasi catatonie. 

De la fille, et de l’autre jeune garçon, ses compagnons de jeu, rien ne subsiste ! Ils se sont tout simplement volatilisés. Seule la montre du petit John Savage sera retrouvée, par terre, dans la forêt.

Des années plus tard, le petit Adam Ryan a grandi et, à la trentaine, intègre une unité de police à Dublin.

Formant avec son équipière, Cassie Maddox, un solide binôme aussi efficace professionnellement qu’en regard de l’amitié fraternelle qui les lie, ils sont dépêchés sur un lieu de fouilles archéologiques, où vient d’être retrouvé le corps d’une très jeune fille.

Le site de fouilles se situe à Knockaree, le village où a grandi Adam. Village que lui et ses parents ont quitté dès après le drame.

Immédiatement, l’enquête actuelle fait resurgir, du passé, des éléments poignants, tel cette barrette pour cheveux, similaire à celle que portait la petite camarade disparue d’Adam, à moitié enfouie dans la terre, et que l’on exhume, maintenant, alors que l’on recherche d’autres indices pour une autre affaire.

Ce qui m’a plu :

Il est tout à fait compréhensible et grandement mérité que ce livre ait reçu quatre prix, dans la catégorie « meilleur premier livre » ! Et ce, tant au niveau de l’écriture que de l’intrigue.

Tana French, dans une plume fluide que je qualifierais de grande souplesse stylistique, nous entraine, avec des personnages attachants, dans les zones sombres du passé.

Ce livre se lit autant pour le frisson de l’intrigue, que parce qu’il est plaisant à parcourir ! Alliance inhabituelle pour un thriller, ce qui accroît sa valeur narrative.