Communiqué de l’association Alipy : STOP à la montagne payante !

  • Post Author:
  • Post Category:Département

Ainsi que nous le pensions, après l’annulation du péage sur la route des lacs du Néouvielle pour illégalité, le SIVU Aure-Néouvielle persiste dans sa volonté de rendre payant tous les accès à la Réserve Naturelle en installant des horodateurs. Nous dénonçons cette décision pour plusieurs raisons :

– cette ségrégation financière instaurée pour l’accès à la montagne constitue une double peine, surtout pour les contribuables qui financent déjà ces équipements subventionnés.

– outre le côté antisocial dans l’accès au patrimoine naturel, qui doit être un bien commun, en quoi instaurer un accès payant va-t-il éviter la surfréquentation ?

– s’il y a surfréquentation, pourquoi alors avoir postulé pour être retenu « Grand Site d’Occitanie » et bénéficier ainsi de campagnes de promotions de la part du Conseil Régional ?

– depuis le temps que le parking d’Orédon est payant, à quoi a servi l’argent ?

– quel intérêt de dégrader le site du lac d’Orédon pour en faire le tour quand cela existe déjà autour du lac de l’Oule et qu’il existe déjà de nombreux sentiers de randonnée dans le secteur ?

– l’accueil des usagers sur des parkings gratuits doit être considéré comme un investissement pour la saison estivale, au même titre que le sont les sommes très importantes dépensées avec le Skyvall ou les canons à neige pour l’hiver, ou le goudronnage du col du Portet pour le Tour de France.

Après Gavarnie, Troumouse, le Pont d’Espagne, Orédon et la Gourgue d’Asque, les Hautes-Pyrénées sont en train de devenir le seul département où la montagne est payante partout !

Et l’Alipy attend toujours des réponses à ces questions.