Lourdes : le Secrétaire d’Etat auprès du Ministre de l’Intérieur visite le dispositif de sécurité installé au Sanctuaire et autour du Sanctuaire

Lourdes : le Secrétaire d’Etat auprès du Ministre de l’Intérieur visite le dispositif de sécurité installé au Sanctuaire et autour du Sanctuaire

  • Post Author:
  • Post Category:Lourdes

Laurent Nuñez, Secrétaire d’Etat auprès du Ministre de l’Intérieur, a visité ce vendredi 5 juillet de 11h à 13h, les installations sécuritaires du Sanctuaire, l’un des sites les plus visités de France.

Avec près de 3 millions de visiteurs par an, le Sanctuaire de Lourdes est un site remarquable mais également une cible terroriste potentielle.

Depuis les attentats de 2016 en France, la Municipalité de Josette Bourdeu avait tenu compte de ce danger et avait mis en place des plots béton dans l’urgence, puis avait cherché un système plus pérenne et plus sophistiqué pour la protection des pèlerins contre un éventuel camion-bélier fonçant dans la foule. Mais évidemment il a fallu faire appel à des cabinets d’études, trouver l’entreprise capable de le réaliser, avec un système complexe de technicité couplé à des caméras. Au final les bornes escamotables installées par la Municipalité sont entrées en fonction dans la ville basse en début de semaine et avaient été testées grandeur nature lors du sensible Pèlerinage militaire. Aujourd’hui, elles remplissent leur rôle : celui de réduire autant que faire se peut les éventuelles menaces.

Mais outre ce dispositif communal, le Sanctuaire dispose de son propre service sécuritaire. Un dispositif interne, qui bénéficie, depuis janvier, du label «sécuri-site». L’Etat a aidé à financer les bornes anti-intrusion devant les Portes Saint-Joseph et Saint-Michel et tout un système de caméras (sur les 1,4 million d’euros d’investissement pour les installations de sécurité au Sanctuaire, l’Etat en a payé 1,1 million d’euros). 40 employés du Sanctuaire sont dédiés à la sécurité. Cela représente 15 % de l’effectif total. Ils sont en relation étroite avec les forces de l’ordre.

Le Secrétaire d’État a donc visité le Centre de sécurité du site et de ses caméras qui utilisent notamment la technologie de reconnaissance faciale. A la question de savoir si des menaces particulières pèsent sur Lourdes, Laurent Nuñez a bien précisé que sa venue n’était pas en lien avec un éventuel risque mais pour découvrir et mettre en valeur le travail de la sécurité au Sanctuaire. Ce dernier reste un site sensible comme le sont tous les sites de grande fréquentation ou encore les sites religieux. C’est pour cela que les dispositifs doivent être de très haut niveau, ce qui est le cas ici.

A noter que plusieurs organisateurs de Pèlerinages, téléphonent chaque année depuis 2016 pour savoir si les mesures de sécurité sont prises car depuis les Attentats certains pèlerins sont réticents à se déplacer vers un lieu potentiellement à risques.

A noter encore que Philippe Subercazes, Maire-Adjoint en charge de la Sécurité après avoir présenté à Laurent Nunez, le dispositif de sécurité en fonction depuis le 2 juillet dernier sur la zone touristique, en a profité également pour évoquer avec lui la sécurisation du pèlerinage des Gens du voyage et les renforts policiers nécessaires.