Lourdes : du monde et du talent pour la lecture théâtralisée musicale « Bernadette par elle-même : écrits et paroles de Bernadette, II »

Lourdes : du monde et du talent pour la lecture théâtralisée musicale « Bernadette par elle-même : écrits et paroles de Bernadette, II »

  • Post Author:
  • Post Category:Lourdes

Ce jeudi 10 octobre à 18h, au Palais des congrès, dans le cadre des manifestations de « L’Année Bernadette 2019 » qui célèbre le 175ème anniversaire de la naissance de Bernadette et le 140ème anniversaire de sa mort, a eu lieu une lecture théâtralisée musicale, intitulée « Bernadette par elle-même : écrits et paroles de Bernadette, II », par la comédienne Jeanne Montaigu. L’occasion de poursuivre la mise en valeur de l’histoire de Lourdes à travers le destin singulier de la plus célèbre de ses enfants. 

Comme d’habitude, un nombreux public était présent, dont le Maire-adjoint aux Affaires cultuelles Madeleine Navarro et le Père André Cabes.

Madeleine Navarro a souhaité la « bienvenue à tous à cette nouvelle lecture musicale proposée par la Ville de Lourdes dans le cadre de « L’Année Bernadette 2019 ». Il s’agit du 6ème et avant dernier rendez-vous, le 2ème consacrée aux écrits et paroles de Bernadette. Pour cette nouvelle lecture, la source est encore une fois les travaux de René Laurentin, plus spécifiquement 2 ouvrages qu’il a consacré aux paroles de Bernadette sous le titre « Bernadette vous parle ». La plupart des textes sélectionnés portent sur la période se situant entre la fin des apparitions et le départ de Bernadette pour Nevers, entre 1858 et 1866. Ils témoignent du quotidien de Bernadette et de la façon dont elle a pu être particulièrement sollicité pour faire le récit des apparitions. Les artistes ont souhaité ce soir dédier cette représentation à René Laurentin dont les travaux monumentaux n’auront cesser d’irriguer ce cycle de lectures. Une nouvelle fois je vous demande d’accueillir très chaleureusement Jeanne Montaigu et Vincent Tosca qui depuis le début de cycle ont accepté de relever ce formidable challenge. »

La comédienne Jeanne Montaigu a su avec talent assumer tous les rôles, évidemment celui de Bernadette mais aussi de tous ces solliciteurs de l’époque qui voulaient rencontrer Bernadette et la questionner sans fin sur les apparitions, accompagné avec brio à la guitare par Vincent Tosca qui rythmait ses lectures dans un ensemble parfait.

Jeanne Montaigu a su faire passer les émotions de la petite Bernadette très sollicitée qui répondait avec patience à ses interlocuteurs, souvent des prêtres ou des VIP comme on dirait aujourd’hui, subissant ces séances de questionnements et ne se mettant en colère que lorsqu’on voulait lui donner argent ou cadeau. Ou bien faisant passer avec justesse l’angoisse et la souffrance de Bernadette lors de sa présence à l’inauguration de la Crypte au Sanctuaire quand tous voulaient la voir de près et même la toucher.

Bravo à ces deux artistes !