Cérémonie des Vœux et Remise des Médailles à la Communauté d’Agglomération Tarbes Lourdes Pyrénées

Cérémonie des Vœux et Remise des Médailles à la Communauté d’Agglomération Tarbes Lourdes Pyrénées

Ce mercredi 8 janvier à midi, à la salle des fêtes de Barbazab-Debat, a eu lieu la cérémonie des Vœux et Remise de Médailles, de la Communauté d’Agglomération Tarbes Lourdes Pyrénées, présidé par Gérard Trémège. Il était entouré des Vices-présidents et du Directeur Général des Services Jean-Luc Réveillé.

Etaient également présents les Maires ou Maires-adjoints ou Conseillers municipaux des Communes membres, les Responsables des différents Services et des employés de l’Agglo.

Après le mot d’accueil du Maire de Barbazab-Debat Jean Christian Pédeboy,qui s’est dit honoré du choix de sa commune, le président de l’agglomération a présenté ses vœux.

Il a remercié les élu(e)s du Conseil communautaire, tous les agents des divers services pour leur confiance et le travail accompli depuis 3 ans presque jour pour jour.

A la fin de son allocution, il a remis plusieurs Médailles aux agents pour diverses années de carrière au service des différents EPCI puis de l’Agglo. Puis tous ont partagé un buffet convivial.

Les agents de l’Agglomération récompensés pour différentes années de service ou départ à la retraite.

Allocution de Gérard Trémège :

« Notre souci a été à travers d’un engagement, de prouver le bien fondé que la grande agglo était une bonne décision. Beaucoup était attaché à leur structure. Mais tout a été mis en œuvre pour que nous puissions nous donner la main, 3 ans après, je suis particulièrement satisfait du résultat et j’espère que personne ne regrette la confiance qui m’a été accordé.

Nous nous sommes engagés sur des principes de base fondamentaux et ces principes ont été mis en œuvre : le respect mutuel, respect de chaque élu, de chaque territoire, des valeurs et cela s’est traduit par une volonté d’écoute. De nombreuses réunions ont été réalisées sur les territoires, des réunions régulières par pôle sur des grands sujets qui engagent notre agglomération, que ce soit pour le transfert de l’eau et de l’assainissement, pour le pacte financier du projet de territoire, ce qui nous a permis d’amender pas mal de ces projets.

Ce respect s’est traduit par le partage sur les territoires avec les actions culturelles et de faire bénéficier les territoires les plus lointains en portant de l’art, de la musique etc.…

Ce qui a permis que tout marche bien, un objectif majeur que nous avons partagé quasiment à l’unanimité, c’est le service de notre territoire. Tout cela a été mis en place sous le signe de la solidarité qui s’est traduit par le pacte fiscal et financier et ce pacte permet à notre communauté d’avoir les moyens de son ambition. Nous avons garanti pour nos communes les ressources qu’elles avaient les années précédentes. Nous avons proposé la création d’un fond d’aides aux communes, nous avons adhéré à l’ADAC.

Depuis 2017, chaque année a été marquée par des décisions législatives ou autres concernant le transfert de compétences, comme 2019 par la préparation du transfert de compétences eau et assainissement, ce n’a pas été une mince affaire, nous nous sommes soumis à la loi.

Il y a la définition du projet d’agglomération qui a été adopté le 30 novembre dernier à l’unanimité, un projet ambitieux.

Le conseil communautaire du 16 mai 2019 a défini à cet effet que pour que le projet d’agglomération puisse se réaliser comme intérêt communautaire l’aménagement et l’entretien de la piste VTT du pic de Jer et dans ce même conseil il a été demandé le transfert de compétence facultative, le contenu du projet Universciel. En ce qui concerne le bâtiment 313, nous devrions en février approuver les marchés de travaux ».

.