Lourdes : 1200 personnes au Repas des aînés
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Lourdes : 1200 personnes au Repas des aînés

  • Post Author:
  • Post Category:Lourdes

Ce samedi 11 janvier à midi, à l’espace Robert Hossein, s’est déroulé le Repas des Aînés.

1200 personnes ont répondu à l’invitation de la Municipalité lourdaise et ont été accueillies à leur entrée par Josette Bourdeu, Maire de Lourdes, Alain Garrot Maire-adjoint à la Solidarité, Madeleine Navarro Maire-adjoint aux Associations (qui connaît bien les Aînés en particulier les adhérents des Clubs du 3ème âge) et de nombreux autres membres du Conseil municipal.

Croix Rouge et Police municipale étaient également présents, aux petits soins et à l’écoute des Aînés.

Chacun a reçu de petits cadeaux (une belle écharpe douillette et une poche de tablettes de chocolat miniatures).

Le repas a été préparé par l’excellent traiteur Luro de Bizanos (qui assure le Repas des Basques de Bigorre lors de leur fête annuelle) car le traiteur lourdais Jean-Noël Sarie a pris une retraite méritée à 71 ans. Mme le Maire a fait applaudir ce nouveau traiteur car assurer un repas 1200 personnes n’est pas chose facile et a également fait applaudir le Lycée hôtelier de l’Arrouza.

Le nouveau traiteur, Monsieur Luro, au centre entouré des ses employés

Avant de commencer le Repas Josette Bourdeu, aux côtés de laquelle se trouvaient les élus du Conseil municipal a prononcé un discours de circonstances. (voir ci-dessous)

Ensuite les élèves du Lycée hôtelier de l’Arrouza, Mme le Maire et le Proviseur du Lycée ont pris la pose pour la traditionnelle photo-souvenir.

Puis le Repas a été servie avec zèle, efficacité et gentillesse par ces 90 élèves du lycée professionnel hôtelier de l’Arrouza sous le contrôle de 10 professeurs.

Qualité du Service et qualité du Repas ont été au rendez-vous et appréciées des Aînés. Le menu était composé : d’un kir, d’un potage aux perles du Japon, d’une assiette de foie gras de canard, d’une poule au pot, d’un framboisier, vin blanc, vin rouge, vin rosé, Pétillant, café.

Les élèves du Lycée de l’Arrouza ont proposé de miser sur le poids de jambons de pays que des chanceux ont remporté avec fierté.

Entre les plats des chansons divertissaient nos aînés avec la chanteuse Lily à la voix fort harmonieuse, et à la fin du repas, l’orchestre « Musette story » a assuré l’animation musicale de main de maître et nombreux ont été ceux à retrouver leurs jambes de 20 ans pour danser avec talent des danses de salon jusqu’à la fin de l’après-midi. A noter que le sympathique et enjoué Philippe Irrigoyen membre d’une chorale lourdaise s’est improvisé animateur-chanteur et a chanté a cappella des chansons pyrénéennes accompagné avec enthousiasme par la salle.

Bref, un Repas des aînés qui fera date !

Allocution de Mme le Maire Josette Bourdeu

« Mesdames, Messieurs les membres du conseil municipal, chers collègues Mesdames, Messieurs, Très chers amis,

C’est avec une grande joie que nous vous accueillons, le Conseil municipal et moi-même, dans cette salle, à l’occasion du très traditionnel repas des aînés. Un moment de convivialité et de partage qui demeure sans nul doute l’une des plus belles façons de bien démarrer l’année.

Cette même salle était, il n’y a pas si longtemps encore, la résidence du spectacle « Bernadette de Lourdes » qui a été vu la saison dernière en 3 mois par plus de 70 000 personnes. J’espère qu’un grand nombre d’entre vous ont pu découvrir ce très beau spectacle qui mérite vraiment d’être vu et si cela n’est pas le cas, je ne peux que vous encourager à le faire dès sa reprise, ici-même, début avril.

Chaque nouvelle année apporte son lot de surprises ou de contraintes qui, à l’âge de la retraite, après l’engagement d’une vie sur le chemin du travail, ne devrait pas s’interposer avec l’idée que l’on se fait d’un repos bien mérité ; un repos plus que légitime, à un âge raisonnable pour en profiter, profiter pleinement de sa famille, de ses petits-enfants, profiter de ses passions et de pouvoir les partager sans entrave et selon vos envies.

Nous traversons cette année encore, après les Gilets Jaunes l’an dernier, une période de vives tensions sociales où la remise en question de ce droit, dans les conditions dont vous avez pu bénéficier, attise colère et divisions. Je vous parlais à l’instant de ce temps retrouvé qui marque la fin d’une carrière professionnelle, il ne s’agirait pas que vous en passiez la majeure partie à descendre dans la rue !

Vous le savez, la place des aînés dans notre cité a toujours été au cœur de nos préoccupations et demeure un des engagements forts de notre municipalité. L’âge de la retraite s’accompagne parfois de nouvelles difficultés qui peuvent se traduire par une plus grande précarité, une situation d’isolement progressive, ou encore une perte d’autonomie.

Nous sommes là pour vous accompagner dans cette période de transition qui peut en effet se révéler plus ou moins compliquée. Nous sommes là pour faire en sorte que quelles que soient les difficultés que vous êtes susceptibles de rencontrer, vous trouviez auprès de nos services, et plus spécifiquement auprès des services de notre Centre Communal d’actions sociales, toute l’aide et le soutien nécessaires pour trouver les solutions appropriées.

Le CCAS vous propose en effet tous au long de l’année un certain nombre de services et d’activités qu’il n’est jamais inutile de rappeler et ces retrouvailles aujourd’hui en sont une excellente occasion.

Parmi ces différentes propositions, il y a, entre autres services de proximité ou de santé, le portage des repas à domicile, la téléassistance, l’accès à une mutuelle complémentaire santé ou encore l’accès à un accompagnement administratif par le biais des assistantes sociales du centre communal. Et pour celles ou ceux qui ne l’auraient pas encore, vous pouvez aussi vous procurer auprès de ces mêmes services le Pass Bien Vivre à Lourdes qui ouvre notamment droit à des tarifs préférentiels pour le City Bus, le cinéma le Palais et le Château-Fort.

Enfin, je vous rappelle que, chaque année, fin septembre, un voyage est organisé par le CCAS qui rencontre toujours un très joli succès. Après Gruissan, l’an dernier, la prochaine destination sera l’île d’Oléron.

Par ailleurs, les activités du foyer Myriam sont depuis deux ans directement gérer par le CCAS, qu’il s’agisse des différents ateliers proposant des activités physiques, cognitives et récréatives, ou qu’il s’agisse du service de restauration, ouvert le midi du lundi au vendredi. Sachez que concernant celui-ci, les personnes éprouvant des difficultés pour se déplacer peuvent également bénéficier d’un transport gratuit en minibus. Je tiens plus particulièrement à souligner ici l’importance de ce foyer et des activités qui y sont proposées tant sur la lutte contre l’isolement que contre la perte d’autonomie. Après cette reprise en main par le CCAS, le foyer Myriam va subir en 2020 d’importants travaux qui lui donneront à terme une seconde jeunesse et permettront au lieu de s’imposer comme une véritable Maison des Aînés.

D’autres activités ou animations vous sont très régulièrement offertes par la municipalité comme les jeudis du théâtre ou les séances de cinéma « séniors ». Ainsi que bien des rendez-vous plus spécifiquement culturels qui sont programmés tout au long de l’année.

J’y ajouterai le portage de livres à domicile qui, de façon indirecte puisqu’il s’agit là d’un équipement intercommunal, vous est également proposé par la médiathèque.

Ce repas est le dernier de ce mandat puisque se tiendront d’ici quelques semaines de nouvelles élections municipales. Je voudrais donc pour terminer vous remercier très sincèrement pour votre implication dans la vie de notre commune. Vous êtes, en effet, très nombreux à mettre à profit ce nouveau temps libre que vous procure la retraite au service de celle-ci. Et vous contribuez d’une manière très large à la grande diversité et au formidable dynamisme de son tissu associatif, tant sur le plan culturel et sportif que social ou humanitaire mais aussi, cela est très important pour les jeunes générations, mémoriel et patriotique. C’est l’expression d’un lien particulièrement fort entre les générations qu’il est important pour une municipalité de savoir encourager et accompagner.

Ma gratitude va également vers l’ensemble des clubs du 3ème Âge de cette ville dont vous êtes pour la plupart les fidèles maillons d’un lien social qu’il est tout aussi indispensable de savoir entretenir.

Merci enfin, comme chaque année, aux élèves du lycée professionnel de l’Arrouza et à leurs professeurs, à la Croix-Rouge et aux sapeurs-pompiers, ainsi qu’à la Police Municipale et aux services du CCAS pour l’organisation de ce repas. Merci à notre nouveau traiteur, Monsieur Luro, qui a accepté de relever le défi que représente toujours l’organisation d ce repas après le départ à la retraite de Monsieur Sarie. Et merci à l’orchestre Musette Story, ainsi que la chanteuse Lily, qui vont animer ce moment festif.

Permettez-moi de vous souhaiter, au nom du conseil municipal et en mon nom propre, une très belle année 2020.

Je vous remercie. »