Lourdes : Artiganave et l’opposition municipale «dégagent» Lourdes actu

Lourdes : Artiganave et l’opposition municipale «dégagent» Lourdes actu

  • Post Author:
  • Post Category:Lourdes

Ce jeudi 6 mars à 11h30 à l’hôtel « Beau Séjour », l’opposition municipale avait convoqué journalistes et correspondants de presse à une conférence.

Le correspondant de Lourdes actu Jean-Paul Cuq avait été invité par mail envoyé par Michel Rebollo, surpris mais croyant que l’opposition était revenue à un système démocratique en ce qui concerne son choix des correspondants de presse, ce dernier a répondu à cette invitation.



A peine M. Artiganave s’est-il rendu compte que notre correspondant était là, qu’il lui a enjoint de se retirer prétextant que notre site était « La Pravda » et que nous déformions ses dires et ses déclarations.

Notre correspondant s’est donc retiré dignement sans qu’aucun membre de l’opposition municipale présent n’intervienne pour ce déni de démocratie (expression pourtant favorite dans la bouche des opposants à tout propos lors des Conseils municipaux).

Tous ces membres de l’opposition avaient pourtant manifesté en son temps sous la bannière « Je suis Charlie » !

Quant à M. Artiganave, il n’en est pas à son premier essai, puisqu’il avait déjà boycotté un autre journal en ligne et son directeur de la publication. Il avait également demandé à ce directeur de publication de quitter le Repas du Comité d’entraide du Personnel municipal que le Responsable de ce Comité avait invité pour faire le reportage. Il était même allé jusqu’à mettre en balance sa présence : « ou c’est lui ou c’est moi » !

Voici les questions que voulaient poser notre correspondant, il n’y avait pas de quoi fouetter un chat !

M.Vinualès, vous avez parlé pour les « Bancs de la Grotte » de Bail emphytéotique, pour l’euro symbolique, vous pouvez nous expliquer ce que cela veut dire et qu’est-ce que ça rapporterait à la Ville ?

A chacun d’entre vous, quelle aurait été votre position pour le Débat d’Orientation Budgétaire (le DOB) si vous n’aviez pas quittés la séance du Conseil municipal ?

A chacun d’entre vous quel aurait été votre vote sur le Temps de travail des employés communaux et le passage à la durée légale de 1607 heures, si vous n’aviez pas quittés la séance ?

M. Vinualès allez-vous faire une alliance pour les prochaines élections municipales avec M. Artiganave ?