Poueyferré a fêté Marie sa Sainte Patronne

Mercredi 15 août à 12h se sont déroulées dans la commune les cérémonies honorant Sainte-Marie, la patronne du village.

La messe a été célébrée par le père Yan, et chantée par la chorale Ousse-Bigorre. A l’issue de l’office religieux il a été organisé une procession autour de l’église avec bénédiction du parvis rénové et de l’accessibilité.

Consécutivement, Jean-Louis Cazaubon, conseiller régional et maire de Poueyferré et deux jeunes filles du village ont déposé une gerbe devant le Monument aux Morts, en présence du conseil municipal, de José Marthe et Adeline Ayela, conseillers départementaux du canton et de leurs suppléants Marie-Christine Steckel-Assouère et Christophe Jean-Louis.

Une minute de silence a été observé par la population, et par les maires et élus des communes du Pays de Lourdes présents. Puis, la Chorale Ousse-Bigorre a interprété La Marseillaise.

L’ensemble des participants a été convié à se rendre à la salle des fêtes en fin de rénovation, pour le traditionnel apéritif de la municipalité.

Le maire a remercié le comité des fêtes pour son implication, le Père Yan et toutes celles et ceux qui s’impliquent pour la commune, notamment l’association Poueyferré Pyrénées Sports pour l’organisation de la course Lou Camin, qui s’est déroulée la veille, ainsi que les agriculteurs de la Ferme en Direct qui ont servi sous chapiteau, le repas à 300 convives.

Jean-Louis Cazaubon a évoqué les travaux réalisés durant l’exercice écoulé, remerçiant le conseil municipal, les adjoints et les employés municipaux ; le conseil départemental (pour la réalisation du tourne à gauche à la sortie du village, en direction de Loubajac. Il a évoqué la rénovation du réseau d’égouts, ceux de la salle des fêtes qui comporteront outre un agrandissement, une rénovation énergétique, une mise en accessibilité, la création d’un ascenseur, salle des associations. Il a pour terminer souligné que la grande agglomération était le poumon économique du département, et qu’il était important de se réunir et de ne pas opposer les zones d’activité les unes aux autres. Il a souhaité de bonnes fêtes à ses concitoyens.

Adeline Ayela, conseillère départementale a dit apprécier les travaux effectués à la salle des fêtes, car c’est un lieu de rencontre et de communication.