Stéphanie Lacoste "Tous pour Lourdes" a présenté son programme

Stéphanie Lacoste, têtes de liste de « Tous pour Lourdes » a tenu ce samedi matin une conférence de presse, au café restaurant « Le Parisien » à proximité de son local de campagne. A cette occasion elle a présenté le programme de sa liste, leur vision de Lourdes et leur stratégie pour notre ville et sa gouvernance, fait un point sur la campagne et sur les échéances à venir.

Stéphanie Lacoste présente son programme

A propos du programme de la liste tous pour Lourdes, « Nous souhaitons que l’ensemble des lourdais le découvre en même temps, c’est ce qui nous parait juste et équitable ».

Stéphanie Lacoste se dit favorable à un débat comme le propose Christian Agius. Le problème, c’est comment organiser un débat à 7 listes. Ce débat serait envisageable entre les deux tours, mais quid de l’organisation quand on voit la difficulté d’organiser un débat équitable au niveau national.

Sa position vis-à-vis des MARCHEURS :

« Je suis surprise de certains propos entendus de la part d’un candidat qui a demandé le soutien du parti En Marche, qu’il n’en fasse finalement pas état, qu’il ne l’affiche pas réellement non plus et qu’il dise que les marcheurs sont dans une autre liste. Si, si, par le plus grand des hasards, ce message nous était destiné, je précise une bonne fois pour toutes que dans notre liste nous avons un très très faible pourcentage d’ex marcheurs, que le temps a passé, que nous avons pris congé, certains, que notre groupe s’est depuis étoffé, a évolué. Nous avons choisi l’éthique à l’étiquette. Il y a dans notre groupe des gens de gauche, du centre et de droite. Nous sommes tout ça à la fois finalement, et je le dis avec le cœur, je la dis avec sincérité. Je ne sais pas comment le dire autrement qu’avec ces mots. Et en plus ce serait mentir et se serait trahir l’ensemble des colistiers de ma liste que de dire l’inverse puisque c’est ce que nous sommes. Je tenais à apporter cette précisions une bonne fois pour toutes » 

Prochains rendez-vous de campagne sont les suivants : 

  • Le prochain point presse qui aura lieu le 29 février à 10h00
  • Les réunions de quartiers :
    •  à Sarsan, le mardi 25 février à 18h45 à la maison de quartier
    • à Lannedarré et Biscaye le 28 février à 18h45 à la maison de quartier de Lannedarré
    • d’autres réunions à venir (Nous vous tiendrons informés)
  • Le grand meeting le 13 mars à 19h au Palais des Congrès

Bonjour à tous, chers représentants de la presse, chers tous,

Merci à Julien de la Brasserie Le Parisien de nous recevoir.

Merci d’être présents pour un nouveau point-presse de notre Liste « Tous pour Lourdes ».

Nous sommes à un mois tout juste du 1er tour des élections municipales et cette date marque aussi notre 4ème mois de campagne depuis ma déclaration de candidature le 19 octobre 2019.

Aujourd’hui je suis fière de franchir une nouvelle étape importante pour notre campagne avec l’annonce de notre programme au complet. Il est aujourd’hui fin prêt. Il traite toutes les questions importantes pour le devenir de Lourdes et de ses habitants.

Ce programme, il est terminé, en cours d’impression chez l’imprimeur. Le voici. Il sera distribué prochainement dans vos boites aux lettres. Chaque Lourdais, chaque Lourdaise pourra ainsi le consulter et prendre connaissance de nos propositions, c’est ainsi que nous concevons la démocratie.

Dans ce programme nous détaillons notre VISION POUR LOURDES pour demain, pour écrire ensemble une nouvelle page de l’Histoire de notre ville. Cette nouvelle page je souhaite qu’elle soit : partagée et surtout ambitieuse. A votre service si nous sommes élus le 22 mars prochain, notre équipe nouvelle, issue de l’union de la société civile prônera une vision de Lourdes : renouvelée, moderne et juste.

Lourdes a besoin de ce souffle nouveau, de cette équipe rajeunie, au travail et de ce projet que nous vous proposons, ancré dans le réel pour instaurer une véritable révolution écologique, économique et sociale. Car pour qu’un programme ait du sens il faut que l’équipe qui le porte soit aussi en lien avec la même dynamique, c’est notre cas et j’insiste nous ne présentons aucun élu sortant et avons privilégié l’éthique à l’étiquette, la compétence au népotisme.

Ce programme est le fruit d’une longue démarche d’écoute et de concertation, celle que je prône depuis ma déclaration de candidature le 19 octobre 2019. Je ne découvre pas les enjeux de notre ville à quelques semaines des élections. Au contraire je suis fidèle à ce que nous proposons c’est-à-dire

une démarche participative et novatrice de l’action publique et pour cela il faut du travail : dans la durée. Dans le cas contraire, il n’est pas possible d’associer véritablement la parole des habitants, leurs idées. De même je souhaite insister sur un point : ce programme ne serait possible sans l’étude des finances de notre ville que nous avons réalisée. Nous avons pris le temps de prendre connaissance des contraintes budgétaires de notre ville. Cependant un audit précis sera nécessaire. Nous adapterons notre action sans augmentation d’impôts, sans augmentation d’impôts j’insiste.

A Alors pour rentrer dans le vif du sujet, ce programme s’intègre dans une méthode qui est la nôtre depuis maintenant plus d’un an à votre rencontre : l’écoute pour faire un constat juste sur la situation de notre ville, l’évaluation et l’expertise pour étudier les propositions les plus efficaces et l’engagement via le contrat citoyen qui est disponible sur notre page facebook ainsi que notre plan d’action municipal qui propose une nouvelle stratégie à la hauteur de ce que nous voulons proposer pour Lourdes. Pour vous livrer le sommaire de notre programme : il est organisé en trois niveaux d’enjeux : : 1) les actions de proximité, 2) Les actions de territoire, 3) les actions internationales à l’intérieur desquels sont répartis 14 chantiers majeurs. Un projet phare permet de faire le lien entre toutes les thématiques : il s’agit de notre projet phare d’attractivité urbaine.

C’est ce premier projet que je veux vous présenter aujourd’hui.

Mme Lacoste présente le projet urbain

Le projet phare que nous portons propose une véritable REVOLUTION URBAINE basée sur l’attractivité de notre cité, en veillant à connecter le haut et le bas de la ville, en faisant la promotion de l’habitat en centre-ville ainsi que la valorisation des lieux emblématiques de notre ville en axant sur le développement durable et la sécurité. Une offre renouvelée de stationnement et de mobilité viendra compléter la desserte de notre cœur de ville. Ainsi nous proposerons des navettes écologiques à énergie électrique et adaptées à tous, qui sillonneront notre ville. Cette révolution urbaine que je vous propose permet donc de lier : l’attractivité économique de notre territoire, l’écologie, l’emploi ou encore les nouvelles technologies.

Vous découvrirez à la lecture du programme ce que sera Lourdes demain si nous sommes élus avec notre projet d’attractivité urbaine.

Si nous sommes élus, notre action immédiate portera sur la propreté et la sécurité.

Au-delà de projet phare nous avons 14 chantiers qui permettent de traiter l’ensemble des problématiques de notre ville.

Avec des actions concrètes pour :

Inscrire Lourdes dans le développement durable d’un point de vue économique et écologique en faisant place aux circuits courts en accueillant de nouvelles économies sociales, solidaires créatrices d’emploi. Ce sera Natur’en Lourdes ;

  • Retraiter l’espace public avec une sécurisation des lieux publics notamment les parcs, la suppression des barrières et l’embellissement de nos façades, de nos places et fontaines ;
  • Veiller sur nos jeunes et nos ainés avec la création d’une maison des associations ainsi que l’organisation d’un événement phare annuel à destination des jeunes. Nous avons l’idée d’un festival de grande ampleur qui permettra de propulser Lourdes sur la scène nationale et internationale. Pour les plus jeunes, les enfants cette fois nous avons un projet pour la crèche Saint Vincent en centre-ville ainsi que la création d’un nouveau centre aéré, en dehors des écoles et du bitume comme c’est le cas aujourd’hui. Nous créerons un service dédié aux ainés « bus de services » pour aller à l’écoute de tous, à domicile.
  • en proposant également que la municipalité puisse acquérir au fur et à mesure plusieurs locaux aujourd’hui fermés et contacter un consortium afin de relancer des activités et les soutenir avec des dispositifs adaptés, en concertation avec les commerçants.
  • notamment en termes de médecine spécialisée et gériatrique. Ce nouveau lieu de santé sera également un centre solidarité pour promouvoir l’exercice physique notamment des ainés et faciliter la prise en charge des publics les plus fragiles.
  • Notre programme visera également de renforcer le lien avec nos vallées, pour une optimisation notamment des transports en communs et réaffirmer notre place au sein de TLP.
  • De même notre programme permettra également un plan « Lourdes vers l’emploi » C’est celui que nous vous avons présenté lors de notre dernière conférence de presse. Ce plan sera en lien avec la dynamisation de notre offre de formation en créant de nouvelles filières notamment des BTS en accord avec nos lycées et en attirant à Lourdes l’annexe d’une faculté. De même nous proposons la création d’une école de la deuxième chance pour offrir une offre de qualification à tous ceux qui sont en dehors du système éducatif ou confrontés à la difficulté d’intégrer le monde du travail.
  • Enfin notre programme permettra de repenser l’accueil de nos pèlerins et touristes en améliorant l’accessibilité, la voirie et la signalétique. Nous installerons notamment des panneaux et indications en plusieurs langues dans notre ville. Ces panneaux seront également à destination des personnes en situation de handicap intellectuel ou cognitif avec le pictogramme S3A. Les liens avec le Sanctuaire seront renforcés avec la création d’un comité d’élus et de représentant du Sanctuaire pour une nouvelle stratégie commune. La prospection de nouveaux pays permettra également d’attirer de nouveaux pèlerins dans notre ville et nous associerons le Sanctuaire à cette prospection.
  • Pour terminer notre programme permettra à Lourdes de se hisser sur la scène nationale et internationale et pour cela nous proposons notamment de s’insérer dans des initiatives nationales en étant notamment pionniers en matière d’inclusion, sur la question des aidants, du Handicap et de la transition écologique en végétalisant notamment nos façades. De même nous accompagnerons la dynamique entrepreneuriale en soutenant l’éclosion de start up à Lourdes dans le cadre du programme FRENCH TECH. L’Accueil d’un institut des langues et cultures du monde ainsi que le développement de nouveaux partenariats avec des organisations internationales qui permettra également de faire grandir notre ville sur le plan international.

Je ne peux décliner aujourd’hui la totalité de notre programme. Je vais faire un focus maintenant sur notre axe « ville innovante ». Ce chantier est au cœur de la démarche que nous prônons depuis le départ avec notre mouvement tous pour lourdes :

« Faire de Lourdes une ville innovante »

Notre équipe municipale fera en sorte que Lourdes prenne le virage de la modernité :

  • En développant une communication réactive et adaptée à des usagers connectés
  • En développant des bornes interactives dans la ville
  • En favorisant le numérique, le digital en partenariat avec les structures existantes
  • En se tournant vers les nouvelles technologies, vers le développement d’activités novatrices et vers l’accueil d’événements high tech d’envergure

L’innovation doit être environnementale et sociale en développant par exemple la mise en œuvre de véhicules électriques en libre-service.

L’innovation doit être citoyenne par le biais d’un bureau d’initiative citoyenne, à votre écoute également après les élections municipales. Il sera la boîte à idées, le lieu pour une démocratie participative efficace et force de proposition.

Mais l’innovation doit aussi s’inscrire dans l’organisation des services de la ville :

  • Chaque agent des services peut être reconnu comme « porteur » d’innovation
  • En effet, l’innovation participative permet aujourd’hui aux instances de créer de la valeur ajoutée, de développer l’implication, l’engagement, la reconnaissance des salariés et ainsi améliorer le climat social. Nous la mettrons en place et je serai un maire proche de vous !

En résumé, vous le voyez, notre projet Tous pour Lourdes est un projet citoyen, ambitieux, visionnaire car nous avons une vraie vision renouvelée pour Lourdes : nous souhaitons qu’elle prenne le virage de la modernité dans le respect de son histoire.

Ce projet bien sûr il ne serait pas possible sans une équipe pour la porter et je souhaite donc vous rappeler que notre Liste est bien complète et qu’elle sera déposée tout prochainement en Préfecture. Nous reviendrons vers vous ce jour-là. Je suis fière des 35 nouveaux visages qui ont décidé de s’engager dans le projet Tous pour Lourdes. Cette équipe unie et experte, dynamique et 100% renouvelée saura porter notre programme dès notre élection. D’ailleurs, dans l’esprit de notre démarche citoyenne et comme je viens de vous le dire, si nous sommes élus chaque Lourdais aura la possibilité d’agir pour Lourdes, de contrôler nos actions et de s’associer aux projets que nous mènerons par le biais du bureau des initiatives citoyennes que nous installerons. Car au-delà de la liste que nous menons, au-delà des élections les Lourdaises et les Lourdais attendent ce lien retrouvé, cette confiance rétablie entre la municipalité et les citoyens. Nous serons donc à votre service dès le 22 mars prochain si nous sommes élus.

J’appelle donc tous les Lourdais à se mobiliser pour que leur projet l’emporte les 15 et 22 Mars prochain, pour faire le choix du renouveau et de la modernité, avec une équipe nouvelle et digne de confiance. Votez pour notre Liste Tous pour Lourdes et redonnons ensemble un nouvel élan à notre ville !

Quelques mots avant de terminer pour vous dire que M. AGIUS, candidat, nous a adressé un courrier en recommandé il y a peu pour l’organisation d’un débat.

Nous profitons de cette conférence de presse pour indiquer que nous sommes bien sûr favorables à un débat, que cela avait été envisagé par notre mouvement mais cela nous semble plus opportun et légitime si nécessaire entre le 1er et 2nd tour, si l’ensemble des candidats toujours en lice sont présents et sous réserve que ce soit organisé et animé en toute impartialité.

Je rappelle que nous sommes dans la bienveillance, dans l’apaisement. Nous ne sommes pas de ceux qui sont dans la revanche. Nous n’avons aucune revanche à prendre sur personne. Notre liste prône un certain nombre de valeurs pour Lourdes et pour cela il faut d’abord se les appliquer à soi-même. C’est ce que nous faisons. Vouloir que Lourdes soit modèle et moteur dans divers domaines, c’est d’abord l’être soi-même.

Je souhaite également profiter de ce moment pour remercier très chaleureusement tous ceux qui s’impliquent d’une manière ou d’une autre dans la vie citoyenne.

Nous avons reçu de nombreux messages sur les réseaux sociaux, via notre page Facebook Tous pour Lourdes mais aussi par courriers avec des marques de soutien, des questions et aussi des propositions de la part de différentes associations, fédérations… (Pour n’en citer que quelques-unes : Les petits frères des pauvres, la fédération régionale Travaux publics Occitanie, Le club des CHR de Lourdes, APF, Le Collectif train de nuit, L’Union des livreurs et représentants de la ville de Lourdes, le collectif pour une transition citoyenne, Le Secours Catholique.)

Je tenais à dire haut et fort à l’occasion de cette conférence de presse aujourd’hui que, même si des points méritent précisions, discussions, nous soutenons leur demarche. Nous leur ferons un retour dans les meilleurs délais.

Je précise par ailleurs que nous avons signé les chartes qui nous ont été proposées :

  • Celle de l’ADAPEl : mais je vous en ai déjà parlé lors d’une précédente conférence de presse. J’ai été la première candidate à la signer.
  • Celle de l’APF : une charte très complète ! dont certains engagements majeurs dépasseront le cadre d’un seul mandat certainement.
  • Celle de la Fed. régionale TP : une charte qui va, comme les précédentes citées, totalement dans la stratégie que nous nous sommes fixés pour Lourdes et là encore pour certaines actions concrètes, certaines pourront être envisagées à court terme, d’autres à long terme.

C’est aussi ça une démarche participative : ce ne sont pas que des mots mais des engagements : écrits, concrets.

exposé de Stéphanie Lacoste

5/ Je vous rappelle certaines dates à venir :

  • Une nouvelle réunion à Sarsan : le mardi 25 février à 18h45
  • Une réunion de quartier à Lannedarré et Biscaye le 28 février à 18h45
  • D’autres réunions à venir (Nous vous tiendrons informés)
  • Notre grand meeting le 13 mars à 19h au Palais des Congrès

Notre prochain point presse sera le samedi 29 février à 10h.

%d blogueurs aiment cette page :