Lourdes : Manifestation nationale des fonctionnaires de la Fonction publique

Lourdes : Manifestation nationale des fonctionnaires de la Fonction publique

Ce jeudi 9 mai, aux alentours de midi, les fonctionnaires territoriaux ont manifesté devant la Mairie. Un mouvement de contestation qui s’inscrivait dans le cadre de la grève générale nationale contre le projet de loi de «transformation de la fonction publique» présenté par le Ministre de l’Action et des Comptes publics, Gérald Darmanin.
Ils ont ainsi répondu à l’appel des neuf syndicats de la fonction publique.

Parmi ces fonctionnaires territoriaux, en tête de pont, les salariés du Simaje (Syndicat Syndicat intercommunal multi-accueils jeunesse) qui gère le scolaire, péri-scolaire et extra-scolaire dans les écoles du Pays de Lourdes, en ont profité pour protester « contre la détérioration globale de leurs conditions de travail. »

Après la dernière réunion syndicale du Simaje en date du 11 avril, un courrier a été envoyé à l’ensemble des agents concernant des modifications prochainement apportées (soit travailler les 1607 heures prévues par la Loi sur l’année contre 1554 heures annuelles effectuées actuellement, situation hors la Loi). Des changements légaux pour respecter la Loi qui ne plaisent pas aux agents.

D’autre part, ils veulent la mise en place d’un plan de résorption des emplois précaires qui touchent en particulier les animateurs qui prennent en charge des enfants de plusieurs communes dans le cadre du péri et extra scolaire. Les agents demandent «une gestion transparente du déroulement de carrière», et le maintien des acquis sociaux qui avaient été négociés précédemment localement.

Un rendez-vous avec Josette Bourdeu, en sa qualité de présidente du Simaje, est prévu le 21 mai pour faire un point et remonter les idées qui ressortiront des différentes consultations des agents par leurs délégués syndicaux.


Les représentants syndicaux du Simaje
binder_1

simaje-3